top of page

Culture & activités

Cultures et découvertes.jpg

Arusha

Cultural Heritage

A la sortie de la bouillonnante ville d’Arusha se situe le Cultural Heritage, la plus grande collection d’art africain (et privée) du continent. 

Vous pourrez y admirer une foule de tableaux, sculptures, masques, bijoux ancestraux et contemporains, artisanat africain de plusieurs pays d’Afrique. 

Sanaa

Dans leurs ateliers, vous pourrez admirer en live le travail d’artisans locaux : souffleurs de verre, tisserands, fabriquant de bijoux, de paniers, métiers du cuir et bien d’autres. 

Maasaï Market

Le marché maasaï d’Arusha regroupe des petites « boutiques » qui proposent de l’artisanat local, majoritairement issu des tribus maasaï ; vous pourrez y acquérir chaussures ornées de perles, bijoux en perles, paréos, tableaux, entre autres, ceci dans une ambiance très animée. 

Mto Wa Mbu

Visite du village

Accompagnés d’un guide local, vous visiterez le village de Mto wa Mbu, ses bananeraies, rizières, églises, écoles, et artisanat local. Vous pourrez également vous essayer à la peinture locale ou alors « tinga tinga », une chouette expérience !

Cours de cuisine

Vous visiterez le marché de Mto wa Mbu, y ferez vos emplettes avant d’aller les cuisiner avec un chef local et ensuite les déguster. Un moment très joyeux ! 

Balade à vélo

Au départ de Mto wa Mbu, vous effectuerez une balade à vélo à travers le village, en direction du lac Manyara. Immersion en douceur, beaux paysages et jolies rencontres au menu ! 

Lac Eyasi

Découverte de la tribu des Hazabé

Les Hazabé (ou Haza) sont parmi les derniers chasseurs-cueilleurs d’Afrique de l’Est. Ils vivent autour du lac Eyasi dans la vallée du Grand Rift, près du plateau du Serengeti.

Ils sont les premiers habitants connus de Tanzanie. Leur présence sur les rives du lac Eyasi remonte à près de 20 000 ans. Leur population s’élève à environ 1000 individus, dont 300 à 400 chasseurs-cueilleurs qui vivent comme leurs ancêtres il y a des milliers d’années, avant l’invention de l’agriculture.

Les Haza n’ont ni règles ni calendrier. De plus,  ils n’ont ni cultures, ni bétail, ni abris permanents. Les fruits, les baies et les racines rapportés par les femmes prévalent sur le gibier dans le régime alimentaire des Hazas. Les hommes, eux, récoltent du miel et chassent le gibier à l’arc.

Leur langue est ponctuée de « clicks » et un interprète sera nécessaire pour communiquer avec eux. 

Découverte de la tribu des Datoga

Les Datoga sont d’habiles artisans, traditionnellement forgerons; ils produisent des outils divers, des têtes de flèches, des bijoux.

 

Les membres de cette tribu s’occupent de leurs chèvres, ânes, quelques poules mais surtout des bovins, leur animal domestique le plus important. Ils sont proches de la culture Maasaï : la viande, la graisse, le sang, le lait, la peau, les cornes, les tendons et les excréments de chaque animal ont leur utilité pratique ou rituelle.

 

Les Datoga sont d’anciens nomades, ils se nourrissaient alors principalement de lait et de ses produits dérivés et conduisaient leur bétail là où leurs besoins nutritionnels les emmenaient.

 

De nos jours, la plupart des Datoga exploitent un lopin de maïs et parfois de haricots et de millet. Ils vivent dans une région semi-aride, proche du lac Eyasi, où il est difficile de trouver de l’eau, la plupart du temps non-potable pour nos standards.

Lac Natron

Cascade Engare Sero

Un chemin sinueux le long d’une rivière que vous emprunterez pendant environ 1h vous amènera au pied d’une majestueuse cascade où vous pourrez profiter de ses eaux cristallines. 

L’impression d’être au bout du monde, un vrai moment africain ! 

Lac Natron

En fin de journée, nous vous proposons d’aller admirer les flamants roses et autres pélicans qui habitent le lac Natron. Paysages épurés, une ambiance toute particulière ! 

Serengeti

Vol en montgolfière

Après un petit-déjeuner de brousse, nous vous proposons de survoler le Serengeti en montgolfière, un sublime moment suspendus entre ciel et terre. 

bottom of page